Aliments : et si l’on changeait de perspective ?

Et si l’on ne voyait plus nos aliments juste sous l’aspect calories mais plutôt sous l’aspect vibrations…? Changement de perspectives. Essayons de voir l’alimentation autrement, sous un autre angle ! Voilà ce que nous propose Robyn Openshaw, bloggeuse américaine, écrivain, psy, prof…

Aliments

Oublions les calories et parlons énergie: alimentation et vibrations

Cette américaine a une vision particulière de la nourriture. Une vision très intéressante que je partage tout à fait. Voici une nouvelle façon de voir les aliments. Depuis de nombreuses années, on nous a rebattu les oreilles que pour maigrir, il fallait compter les calories.

D’ailleurs, aujourd’hui encore, de nombreux “ régimes ” se basent sur les calories ingérées, les bonnes calories, les calories de trop, celles qui vont vous faire grossir, celles que vous ne devriez pas manger… Je suis sûre que nous sommes nombreuses à avoir un jour culpabilisé d’avoir pris plus de calories que prévu ! (oui, bon, je sais que tu sais de quoi je parle…Winking smile) 

L’industrie alimentaire veut que nous comptions les calories, et que nous pesions tout ce que nous mangeons: protéines, graisses, glucides… C’est comme ça qu’ils nous vendent de plus en plus d’aliments transformés et de produits manufacturés !

Malheureusement, le truc de compter les calories ou les grammes de protéines n’a pas grand chose à voir avec le fait d’être en bonne santé…

Le livre de Robyn Openshaw “Vibe” nous parle de vibrations !

(Malheureusement ce livre vient juste de sortir, et il n’est pas encore traduit, je vous mets le lien pour le feuilleter en anglais sur Amazon). C’est un thème que j’affectionne particulièrement. Je vous ferai d’autres articles sur le sujet (les taux vibratoires de l’être humain) car cela me semble essentiel. Je suis intimement convaincue que notre santé relève plus du subtil que nous ne l’imaginons…

Robyn Openshaw
Robyn Openshaw

Dans son livre, cette américaine reprend les théories d’Einstein et de NikolaTesla sur la relativité quantique qui montre qu’une bonne évaluation énergétique ne se fait pas grâce aux calories. Pas du tout.

Vous serez peut-être surpris d’apprendre qu’il existe de nombreuses informations sur la façon d’être en bonne santé. Mais ce ne sont pas du tout les infos qui sont relayées par les médias ou que vous pourrez lire dans les livres conventionnels !

L’obsession de nos jours à propos des grammes de protéines n’est pas très utile. C’est même plutôt un signe de régression à mes yeux. De la même sorte qu’on a pu utiliser des sangsues ou la lobotomie pour essayer de vaincre la maladie ou la dépression par le passé !

C’est simpliste et inutile que de peser sa nourriture. Cela égare plus les gens que cela ne les aide.

Les fréquences énergétiques des aliments, mais pas que…

La compréhension de l’énergie, de nos propres énergies, est essentielle à notre santé. La fréquence énergétique de nos aliments (nourriture, compléments alimentaires ou médicaments) est quelque chose de puissant.

Sans oublier les fréquences énergétiques de nos émotions ! Elles sont bien plus puissantes qu’il n’y paraît…!

Et cela me conduit directement à réfléchir sur les thérapies quantiques,  vaste domaine où de plus en plus de chercheurs font de passionnantes découvertes ! Je vous en parle dans mes prochains articles !

Maintenant, prenons l’exemple du laser: les lasers peuvent tuer et guérir. Les chirurgiens tuent un organe malade à l’aide du laser, ou pulvérisent des calculs puis les retirent par une micro-incision dans la peau.

Cela permet de pratiquer des interventions chirurgicales beaucoup moins invasives, avec moins de complications. Il y a quelques années, on m’a retiré la vésicule biliaire avec sa ribambelle de calculs, juste par 3 petites incisions sur le ventre. Avec un temps d’hospitalisation réduit par rapport à une chirurgie plus lourde.

Par ailleurs, il existe un autre type de laser, avec des fréquences de guérison ciblées, qui aide les tissus à se régénérer 10 fois plus rapidement que la ‘normale’.

Est-ce que vous avez idée de la puissance des fréquences énergétiques ? Elles sont déjà en train de changer la médecine telle qu’on la connaît. L’auteur nous parle d’énergie et du lien qui nous unit les uns aux autres.

Tout est énergie, notre alimentation, nos émotions, nos pensées.

Il est ainsi facile à comprendre comment nos pensées négatives (et inversement nos émotions positives) ont une influence directe sur notre vie. Les thérapies énergétiques ont de beaux jours devant elles…

Selon cette américaine, penser que les calories et les grammes de protéines ou de glucides nous conduisent vers la santé, est le résultat d’un siècle basé sur la physique et la biologie de Newton.

Non pas que les atomes, les molécules et l’ADN ne soient pas valables. Non, l’auteur ne remet pas ces connaissances physiques en question. Mais selon elle, nous sommes plus que ça. Beaucoup plus.

En fait, notre fréquence vibratoire détermine ce que nous sommes :

  • c’est la fréquence vibratoire dans laquelle nous nous trouvons qui détermine notre journée;
  • c’est elle qui fait que notre carrière stagne ou nous offre des opportunités;
  • encore elle qui régule nos relations amoureuses ou amicales…
  • toujours elle qui minimise ou aggrave le risque de maladie;
  • elle encore qui fait qu’on ‘se lève du bon pied’, ou pas;
  • et c’est toujours notre fréquence vibratoire qui fait que nous faisons notre âge ou que nous paraissons plus jeune ou plus vieux…

Et le plus beau, dans tout ça, c’est que nous pouvons influencer notre fréquence vibratoire !!!

Notre fréquence vibratoire peut fluctuer grâce à nos choix, nos décisions. Nos changements d’attitude, même infimes, ont aussi une influence sur notre fréquence vibratoire.

Il nous suffit d’être conscient de nos propres champs énergétiques. Dans son livre, elle évoque les ‘hautes vibrations’. Elle parle des aliments qui ont un taux vibratoire élevé, et aussi de ces nourritures qui nous tirent vers le bas…

Bref, elle parle beaucoup des taux vibratoires des aliments en général. Dans son livre, Robyn Openshaw propose au lecteur une liste de courses pour maintenir un taux vibratoire élevé grâce à la nourriture.  Elle a travaillé avec les scientifiques Bruce Taino et le Docteur Beverly Rubik (PhD), pour mettre au point cette liste de 200 ingrédients à taux vibratoire élevé, liste complétée par les 45 aliments au taux vibratoire le plus bas.

Je vous propose de découvrir cette liste que j’ai traduite ici pour vous.

Jetez un œil à cette liste et réfléchissez à toutes les manières dont vous aimeriez manger plus de ces aliments à taux vibratoire élevé ! Parce qu’en consommant de ces ingrédients là, cela aura un effet incroyable sur la façon dont vous vous sentirez et comment vous vous percevrez. Cela aura aussi une incidence positive sur votre vieillissement, comme sur votre risque à tomber malade…

Regardez aussi le bas de cette liste avec les 45 aliments nocifs pour la santé, qui ont un taux vibratoire des plus bas. Essayez d’éliminer ces ingrédients de votre alimentation, ou au moins d’en réduire la consommation le plus possible. Vous ne vous en porterez que mieux !

La fréquence vibratoire est une façon étonnante et innovante d’évaluer la qualité de vie — la santé, le bonheur, enfin, tout ce qui compte dans la vie.

Pour ma part, à la maison, nous consommons un max de fruits et de légumes. Cependant, je vais essayer de diversifier encore mes achats, selon ce que je trouve sur mon marché local. Pour les aliments nocifs, je me rends compte que nous en mangeons assez peu. Néanmoins, c’est toujours bon de les garder à l’esprit, ça évitera de faire trop d’erreurs ou de dérapages…

Mais bon quand même, j’ai encore des enfants jeunes à la maison. On se permet quelques ‘écarts’, l’essentiel étant de ne pas écœurer les enfants, tout en leur donnant la conscience d’une ‘alimentation santé’ !

N’hésitez pas à partager cet article s’il vous a plu, et à le commenter ci-dessous si vous avez des réflexions à nous partager ! Je serai ravie de savoir si cette liste vous aide pour faire vos courses…

Lectures:

 

source: Robyn Openshaw 

voir son interview par Chris, ou bien celui par Dave Asprey.  Edifiant pour ceux qui comprennent l’anglais…

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    2
    Partages
  • 2
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.