ail

| 0

Originaire de la Russie, de la Chine, de l’Inde et du Moyen-Orient, l’ail est aujourd’hui cultivé partout, même en Sibérie.

Il est sans doute l’un des aliments les plus anciennement cultivés par les humains pour se nourrir et se soigner. L’ail, ail commun ou ail cultivé est une plante potagère vivace monocotylédone dont les bulbes, à l’odeur et au goût forts. Une tête d’ail se compose de plusieurs caïeux ou gousses d’ail.

L’ail contient plusieurs ingrédients actifs, notamment des composés sulfurés comme l’allicine (composé souffré). De nombreux usages lui sont reconnus. L’Organisation Mondiale de la Santé indique que l’ail peut être utile en cas d’hypertension modérée. Les organismes de santé (type OMS) reconnaissent son usage pour réduire les taux de lipides sanguins et la tension artérielle et prévenir les troubles cardiovasculaires liés au vieillissement et à l’athérosclérose. L’ail est également apprécié pour améliorer la circulation périphérique et traiter les infections des voies respiratoires. Enfin, l’ail est souvent utilisé pour chasser certains parasites qui sucent le sang, comme la tique. Il contribue à la santé cardio-vasculaire.

Parmi ses nombreuses actions thérapeutiques, on note celles sur l’hypercholestérolémie, sur la fluidification du sang, sur la détoxication de l’organisme et même sur le cancer.

Consommez de l’ail !