artichaut

| 0

Originaire du bassin méditerranéen, l’artichaut ressemble à un chardon; c’est une plante vivace herbacée pouvant mesurer jusqu’à 1,5 mètre de haut. Elle possède des tiges ramifiées, robustes, cannelées et ornées de grandes feuilles.

La partie comestible est l’inflorescence qui, lorsqu’on la laisse se développer, donne une fleur dont la couleur varie du bleu au violet. L’artichaut tel qu’il est consommé n’est en fait que le bouton floral de la plante. Ainsi, les véritables feuilles employées en phytothérapie poussent le long de la tige.

Elle est utilisée depuis très longtemps puisque les Grecs et les Romains s’en servaient déjà dans l’Antiquité pour favoriser la digestion et soulager les troubles hépatiques et rénaux. Les effets médicinaux de l’artichaut ont été recherchés au début du XXe siècle, et vers le milieu de celui-ci, les chercheurs ont isolé une substance appartenant à la famille des polyphénols qu’ils nommèrent cynarine.

L’artichaut (dont la substance majeure est la cynarine) soutient la digestion, participe à la sécrétion des fluides digestifs, à la détoxification du foie, et au confort intestinal.