Graines germées : un trésor nutritionnel inégalé

Voici un article pour vous parler du trésor nutritionnel que représentent les graines germées :

graines germées

Faciles à faire, amusantes et variées, elles sont emblématiques de “l’alimentation vivante”. C’est à mon avis, une façon ludique et économique d’apporter à l’organisme un excellent potentiel d’énergie ! Je les utilise au quotidien; soit à tremper, soit en cours de germination, il y a toujours des graines en route à la maison !graines germées

Pourquoi parle-t-on de « graines germées », et bien ce sont tout simplement des graines qui subissent un processus de germination. Ce processus est fascinant! A l’image d’un embryon, la graine contient la force nécessaire à sa croissance et regorge d’une grande quantité d’énergie vitale. Elle porte en elle tous les nutriments destinés à la future plante. Profitez de ces aliments de plaisir et de santé, à la fois vitalisant, reminéralisants, nutritifs et très digestes !

 

Tout d’abord, il en existe de nombreuses sortes, elles sont d’une richesse nutritionnelle incomparable et peuvent être consommées dès le matin (graines de sésame germées à mélanger au muesli-maison du petit déjeuner) ou à saupoudrer dans toutes sortes de salades… Elles sont originales et décoratives, mais surtout, elles jouent un rôle anti-oxydant et alcalinisant.

Les graines germées : une nouvelle tendance alimentaire ?


Pas vraiment…


Longtemps oubliées, elles sont pourtant connues depuis les civilisations anciennes.
Il y a de nombreux siècles, Chinois et Égyptiens les consommaient déjà dans de nombreux plats traditionnels.

gr germ 6

Un aliment riche en vitamines et en oligoéléments

Les graines germées sont d’extraordinaires concentrés d’acides aminés, vitamines, minéraux, oligo-éléments et protéines. Elles sont facilement assimilables par notre organisme car riches en fibres et sont également dotées d’enzymes qui favorisent le processus de digestion. Leur richesse en acides gras essentiels et en substances biologiques actives en font un excellent choix pour lutter contre les carences alimentaires.

Grâce à leur nombreuses vertus, elles sont utiles pour lutter contre diverses pathologies, renforcer le système immunitaire, et pour se faire une réserve de vitamines et d’antioxydants, ces derniers permettant de ralentir le vieillissement prématuré des tissus. Enfin les graines germées aident au drainage des reins, du foie, des poumons et du système vasculaire.


La consommation de graines germées, recommandée par les nutritionnistes, a de plus en plus de succès : elles constituent en effet les compléments alimentaires les plus économiques qui soient ! Une portion de graines germées coûte moins de 20 centimes d’euros.

gr germ 7

Leur secret ? Le processus de germination qui augmente leur valeur nutritive.

Le processus de germination est une phase primordiale dans le développement d’une plante : il permet la croissance spectaculaire d’une petite graine en à peine quelques jours, voir quelques heures. Ce processus met en route d’intenses réactions biochimiques et enzymatiques qui donnent aux graines germées d’extraordinaires propriétés nutritionnelles.

 

Pendant la germination, l’alchimie de la vie fait que chaque graine devient un cocktail de nutriments: des sels minéraux et des oligo-éléments, ( du magnésium, du calcium, du fer, du phosphore, du potassium, du zinc, du sodium, du souffre, en des quantités bien supérieures que dans la graine avant germination), des acides aminés et des vitamines,  oui, rien de moins que tout ça ! mais encore… les graines germées sont aussi appréciables pour leur richesse en fibres et en enzymes, ainsi que pour leur rôle anti-oxydant et alcalinisant !

Les protéines et les glucides sont transformés pendant la germination en molécules plus simples, ce qui les rend facilement assimilables par notre organisme. C’est un peu comme si le travail de digestion avait déjà été commencé !

Les protéines sont scindées en acides aminés et les glucides sont transformés en sucres simples ; c’est pour ça qu’ils sont + faciles à digérer !

La chlorophylle se développe dans toutes les graines germées. Elle est très bénéfique pour l’organisme.
Non, je ne parle pas de celle des chewing-gums américains qui n’a rien de naturel, je veux dire celle du pigment vert des plantes  ! lol


En plus de tous ces éléments vitaux, la graine germée est riche en cellulose tendre, très précieuse pour la flore intestinale.


La graine germée, la reine de la santé !

Comme je me plais à le répéter à mes enfants lorsque je saupoudre mes salades de ces pépites … !


sprouted-seeds-2753325_960_720

La consommation de graines germées variées apporte un à l’organisme une grande variété de vitamines (A, B, C, D, E, G, K et U) mais aussi des provitamines.

Les teneurs en vitamines sont démultipliées : neuf fois plus de vitamine A dans le blé après une semaine de germination ! La vitamine C – absente ou presque des graines non germées – est synthétisée lors de la germination.

Les vitamines du groupe B sont présentes dans les graines non germées, mais les teneurs augmentent notamment pour la B2 (riboflavine). La germination augmente également la teneur en carotène des légumineuses : par exemple, le blé germé contient huit fois plus de carotène que le blé non germé.

 

Les graines germées, pour qui…?

Les graines germées conviennent à tout le monde. Elle conviennent à tous les âges (sauf allergie spécifique) et devraient être consommées quotidiennement, surtout par les enfants, les personnes âgées, les convalescents, les femmes enceintes (et qui allaitent), les sportifs, les personnes soumises au stress, au surmenage…


Leur consommation fait de plus en plus d’adeptes. Même les grands chefs les utilisent désormais couramment, parfois juste en décoration ou comme aromates ou condiments. On les trouve facilement en magasins bio ou fournisseurs spécialisés (vérifiez bien la mention « graines à germer » sur le paquet).


La germination transforme la graine et entraîne une série de modifications positives : les enzymes procèdent à une pré-digestion, l’amidon est transformé en composants + simples à digérer, les taux de vitamines et d’oligo-éléments augmentent !

Après germination, la valeur nutritive des graines est décuplée et elles apportent à l’organisme des vitamines et des oligo-éléments que l’on peut considérer comme bio-disponibles.

 

Comment procéder ?


La culture des graines germées nécessite peu d’espace ; on peut les cultiver sur un rebord de fenêtre ou dans un coin de sa cuisine. Deux étapes clefs sont nécessaires : le trempage et la germination.


Concrètement, on va d’abord mettre les graines à tremper (pour une durée qui varie selon leur dureté). Si cette opération dure plusieurs jours, il est nécessaire de changer l’eau au quotidien (ce rinçage éliminera les inhibiteurs enzymatiques). Les graines vont ainsi se gorger d’eau, c’est l’amorce de la germination.


Ensuite, le temps de germination est lui aussi variable selon le type de graines (entre 1 jour et une semaine). Il convient de mettre ses graines à germer à température ambiante, entre 18°C et 25°C environ.

Le début de la germination peut se faire à l’abri de la lumière ; mais quand le germe pointe le bout de son nez, il est préférable de placer les graines à la lumière pour permettre à la fameuse chlorophylle de se développer.

Au bout de 2 à 3 jours, les pousses commencent à apparaître, blanches d’abord, puis vertes (donc + riches en chlorophylle) et voilà, ya’ plus qu’à manger !!
Moi, j’en mets partout !

 

Comment consommer les graines germées ?

 

J’en consomme dès le petit déjeuner, avec des graines de tournesol trempées que je mélange aux flocons d’avoine de mon « porridge » au lait de riz ;

En salades, ou en accompagnement de légumes, en déco ou en plat carrément !
Les salades de lentilles germées sont un vrai régal, un plaisir pour les enfants à réaliser, à voir pousser et à déguster à diverses étapes (après 2 jours, 3 jours et même après 5 jours de germination pour + de chlorophylle !)

A la maison, on les consomme toujours crues, dans les salades, mais aussi dans les soupes (type gaspacho l’été, mais aussi dans les soupes de légumes l’hiver), ou avec des pâtes ou du riz, et aussi avec tapenades et autres tartinades (ça se marie super bien !) et même avec le fromage…

Quand j’ai des invités à la maison, ça fait sensation, et en plus ça fait joli, et pour ne rien gâcher, c’est bon pour la santé !!

On déborde d’énergie et on ne se sent jamais lourd avec des graines germées. Pas besoin d’en manger des quantités, mais nous, ici, on en consomme tous les jours, à peu près à tous les repas.

J’en mets même quelques unes dans les sandwiches des enfants quand ils ont une sortie pique -nique… Et puis, quand elles ont germé, elles ne se gardent pas indéfiniment, faut les manger !


Bref, tu l’auras compris, je suis une fan des graines germées qui sont de véritables trésors nutritionnels et je te conseille vivement d’essayer, c’est trop cool !!

 

C’est aussi très ludique de faire ses propres germinations ; à la maison, Maurice (12 ans) et Stanislas (9 ans) font chacun leurs petites expériences…

On choisit quelques graines, on lave, on rince, on égoutte, on met à tremper et… et on attend… puis on observe les transformations au fil des jours…


Les vitamines :

Le contenu en vitamines augmente considérablement pendant la phase de la germination qui a pour effet de transformer les éléments actifs contenus dans les graines.


Voici par exemple pour des grains de blé, les transformations des vitamines après 5 jours de germination :

Vitamines

  • C, elle augmente de 600 %
  • A, elle augmente de 300 %
  • B1, elle augmente jusqu’à 20 %
  • B2, augmente de 300 %
  • B3, ou PP, augmente de 10 à 25 %
  • B5, augmente de 40 à 50 %
  • B6, augmente de 200 %



Le germe de blé contient aussi des vitamines E, D, B8 et B9, des minéraux (phosphore, calcium, potassium, sodium, chlore, soufre, magnésium, cuivre, manganèse, fer, cobalt, bore, molybdène), des fibres, des protéines,…

Bien sûr, cela dépend du type de chaque graine, mais beaucoup d’entre elles contiennent de la vitamine C, et de la vitamine E, et toutes contiennent une grande quantité de vitamines du groupe B. (par exemple B9, ou acide folique pour l’avoine, le blé, les lentilles, la luzerne, le maïs, l’orge, les pois chiches, le riz…ou B12 pour les lentilles l’orge, les pois chiches…)

 

Incroyable, non ? C’est fantastique comme la nature nous veut du bien !!

 

De nombreuses variétés de graines germées se prêtent à la consommation  :

    • légumineuses : fenugrec, alfalfa ou luzerne, lentilles, petits pois, pois chiches, soja, trèfle,
    • céréales : avoine, blé, épeautre, maïs, millet, orge, riz, sarrasin, seigle, kamut, quinoa,
    • oléagineux : sésame, tournesol,
    • ombellifères : carotte, céleri branche, céleri rave, fenouil,
    • mucilagineuses (cresson, lin) et les crucifères (moutarde, radis, navet…)


Quelles graines choisir ?

Pour bénéficier de ces trésors de la nature, l’idéal est de varier les graines que l’on va faire germer, bien sûr.Mais mes préférées sont:

  • le fénugrec  trop bon !
  • l’alfalfa  trop joli !
  • les lentilles  trop cool !
  • les pois chiches  trop facile !
  • ou quelques mélanges que j’achète tout prêts à mon bio local   trop pratique !
  • Attention : les graines de tomate, d’aubergine et de rhubarbe ne doivent pas être consommées germées.

 

 Le matériel :

6412193209_4c43076783_b

Il existe, dans le commerce, des germoirs en céramique, en terre, en plastique ou en verre.

Néanmoins, on peut tout simplement utiliser un bocal en verre de taille plus ou moins grande en fonction de la quantité de graines que l’on souhaite faire germer, sur lequel on pose un morceau de tulle ou de moustiquaire fixé avec un large élastique.

5377130795_4b74fa70d4_b

Tous ces bienfaits de la nature à notre portée. C’est facile à faire et économique (ce qui ne gâche rien). Les graines prennent peu de place. Il n’y a pas besoin de beaucoup de matériel.

Alors voilà, c’est pour ça que je vous encourage à tenter l’expérience. C’est facile et pas cher. Pourquoi hésiter !?


sources:  les durées de trempage et de germination.

livres:

Ludmila de Bardo : Vitalité et graines germées
Caroline Dougoud Chavanes : Les graines germées de A à Z
MAX Labb2 : Ces étonnantes graines germées
Alessandra Moro Buronzo : L’alimentation intelligente
Valérie Cupillard : Graines germées


sites et blogs:


www.buronzo.com

www.naturosante.com

www.cfaitmaison.com

http://www.mes-graines-germees.com/

https://www.mongermoir.com/germoirs/mon-germoir.html

http://www.naturosante.com/rubriques/conseils/conseil_imp.php?25

Kristine, du blog www.comprehension-sante.com

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.