Interview : découverte des produits Life For You

Classé dans : Alimentation, Cancer, Témoignages | 0

Aujourd’hui je vous propose de découvrir mon entretien avec Henri qui nous parle de santé.

Partons à la découverte du concept des 5 clés pour aider notre corps à rester naturellement à son meilleur niveau !

Les produits de Life For You favorisent la micro-nutrition cellulaire, la détoxication et l’hydratation cellulaire, ainsi que la dynamisation cellulaire. 

Rencontre avec Henri Boscher. Il nous parle d’optimisation de notre fonctionnement cellulaire et de notre système immunitaire afin d’échapper (autant que possible) au verdict de cancer…

 

Cliquez sur ce lien pour lancer la vidéo : Du Life For You pour optimiser le fonctionnement cellulaire

 

 

 

 

Transcription

 

Kristine Jouaux : Bonjour Henri !

 

Henri Boscher (Life For You) : Bonjour Kristine !

 

Kristine Jouaux : Alors, c’est très gentil à toi d’avoir accepté de nous parler aujourd’hui. Est-ce que tu peux te présenter déjà ?

 

Henri Boscher (Life For You) : Je m’appelle Henri Boscher (Life For You). J’habite à Toulon. On est marié depuis plus de 20 ans, on a quatre enfants. Je travaille dans le bien-être et la santé depuis 2014 à temps plein.

 

Kristine Jouaux : Super ! Un peu comme moi. Alors spécifiquement aujourd’hui, tu vas nous parler du Life, je pense.

 

Henri Boscher (Life For You) : Alors effectivement, tu m’as demandé de vous parler du concept de Life For You qui est un concept assez innovant avec des résultats assez exceptionnels. Et, c’est pour ça d’ailleurs que c’est devenu mon activité maintenant.

 

Kristine Jouaux : Alors peut-être dans un premier temps, qu’est-ce qui t’a amené à ce Life avant de nous parler vraiment de ce que c’est que ce Life For You, avec un nom anglais comme ça. Mais qu’est-ce que t’y as amené à toi personnellement ?

 

Henri Boscher (Life For You) : Alors, Elisabeth avait une fibromyalgie. Elisabeth, c’est mon épouse, entre 2007 et 2014. Fibromyalgie, ce sont des douleurs des fibres musculaires qui étaient grandissantes et la médecine traditionnelle n’arrivait pas à résoudre son problème, ni à traiter les douleurs. D’ailleurs, elle a pris un complément de lamaline, codéine, morphine et opium qui ont plus d’effets nocifs que de réelles solutions.

 

Kristine Jouaux : Un soulagement ponctuel peut-être, mais avec plein d’effets secondaires.

 

Henri Boscher (Life For You) : Beaucoup d’effets secondaires. On connaissait déjà Rémy LOUIS depuis un certain temps, mais il nous a parlé de ce laboratoire ECOSYSTEM. En trois mois, c’était réglé alors que ça faisait sept ans que c’était grandissant. Donc là, je me suis dit qu’à la fois c’est une solution pour nous, ça a changé notre vie personnelle. Puis, je m’y suis intéressé parce que je suis un entrepreneur dans l’âme depuis 20 ans également.

 

Kristine Jouaux : Alors comme tu dis en trois mois, ça a été réglé. Ça veut dire qu’elle a pris les produits, dont tu vas nous parler, pendant trois mois.

 

Henri Boscher (Life For You) : Oui et elle n’avait plus aucune crise de douleur.

 

Kristine Jouaux : D’accord ! Donc évidemment après, tu as voulu en savoir plus.

 

Henri Boscher (Life For You) : Alors dès le départ, je suis assez curieux. Mais après, je m’y suis intéressé davantage pour exercer cette activité à temps plein.

 

Kristine Jouaux : Bien sûr parce qu’à côté de ça, il y a une activité. Mais ce dont tu vas nous parler en priorité, ce sont ces produits. Tu as découvert ces produits parce que tu connaissais Rémy LOUIS.

 

Henri Boscher (Life For You) : Effectivement, ce sont des produits. Puis, c’est d’abord un concept qui répond à notre société actuelle, qui fait qu’aujourd’hui dans la nourriture qu’on a, on n’a plus toutes les bonnes vitamines qui étaient les bons en micro-nutriments. On a un environnement qui est de plus en plus pollué. On a un stress dû à la vie active.

Et tout ça fait, en effet cumulé, qu’on a une maladie qu’on pense parfois génétique, alors que ce n’est pas le cas du tout. Il y a des maladies dégénératives. En fait, Hippocrate disait, 400 ans avant Jésus-Christ : « Que ta nourriture soit ta médecine. » Et ça malheureusement, la médecine d’aujourd’hui l’a oublié.

 

Kristine Jouaux : Complètement oui bien sûr, mais quand on commence à chercher, on arrive à trouver. On trouve des solutions. Il en existe plein. Mais Life For You en est une, moi aussi je l’ai rencontré au cours de mes recherches bien sûr.

Ce sont des produits particulièrement intéressants. Alors est-ce que tu veux nous parler, je crois qu’il y a trois produits principalement.

 

Henri Boscher (Life For You) : Il y a trois produits principaux. Alors, ce que je veux faire, en quatre slides, je vais te partager normalement une présentation. En fait, c’est un concept exclusif qui est appelé « Les 5 clés de la pleine forme » et c’est né d’abord d’un accident de la vie. C’est-à-dire qu’Isabelle LOUIS en 2010, la femme de Rémy, elle s’est battue contre un cancer du sein.

Elle s’est mariée avec Rémy depuis plus de 30 ans. Rémy, il a pris une année sabbatique afin de comprendre les mécanismes naturels de la régénération du corps humain. Ils sont en fait seul- capables de renforcer notre système immunitaire. Dans ses recherches, il a écrit un livre qui s’appelle « Jeunesse Illimitée » (1).  De ce livre est tiré ce fameux concept exclusif des 5 clés.

 

Kristine Jouaux : Alors en-dessous de cette vidéo, juste une petite parenthèse Henri, je mettrai les liens pour les personnes qui éventuellement voudraient se procurer le livre. Je mettrai tout en dessous de la vidéo, pas de problème.

 

Henri Boscher (Life For You) : À partir de ces données théoriques, Frédéric POTTECHER qui est un ami chercheur en biologie, il est titulaire de plusieurs brevets d’inventions et il dirige depuis plus de 30 ans aujourd’hui un laboratoire qui est spécialisé dans les produits naturels à base de plantes et il a conçu en fait des produits qui sont uniques, qui constituent la gamme Life For You.

Alors, comme tu disais, il y a finalement cinq produits qui ne sont pas un produit matériel qu’on va manger, mais qui aident aussi et qui correspondent à ces cinq clés pour optimiser le fonctionnement cellulaire.

 

Kristine Jouaux : Moi, j’ai dit trois produits parce que je parlais des trois produits.

 

Henri Boscher (Life For You) : Il en y a quatre en fait maintenant puisqu’il y a aussi l’hydratation.

 

Kristine Jouaux : Oui ! D’accord ! C’est pour ça que tu dis cinq. Tu vas nous expliquer tout ça.

 

Henri Boscher (Life For You) : Le cinq est AMOS et je vais vous expliquer tout ça effectivement. La micro-nutrition cellulaire, la solution, elle nous vient d’abord essentiellement des premiers produits. Le premier, c’est le Blue For Life qui contient l’ensemble de micro-nutriments qui sont hydrosolubles. C’est-à-dire solubles dans l’eau dont notre corps a besoin. C’est un procédé de fabrication qui est breveté.

Pour donner un exemple, on y retrouve la spiruline qui est très connue, mais là il est sous forme liquide. Donc, il est sous sa forme native. Elle est beaucoup plus efficace que la spiruline sous forme sèche de paillettes ou de cachet et l’absorption se fait plus rapidement. Ce qui fait que sous forme en sèche, on va avoir 80 % qui vont partir dans les selles.

Et là, on a plus de 80 % d’efficacité. On est à l’inverse. Ce qui fait un produit qui est incomparable à la spiruline seule.

Mais en plus, on a du cordyceps, on a beaucoup du reishi, on a du gingembre. On a vraiment un cocktail de micro-nutriments qui sont hydrosolubles, qui apportent finalement au corps humain tout ce dont il a besoin sous la forme d’hydrosoluble.

 

Kristine Jouaux : …

 

Deuxième produit, c’est le Quintessence For Life. Il apporte l’essentiel de micro-nutriments qui sont liposolubles. C’est-à-dire solubles dans les acides gras. Donc, on retrouve notamment les omégas 3 et pas seulement. Moi, ce que j’aime bien aussi dans ce produit-là, c’est la curcumine qui est un anti-inflammatoire naturel. Elle n’a jamais été hydrosoluble.

Elle est toujours liposoluble parce que dans sa forme native, elle est lipide. Il y a certaines sociétés qui ont fait croire qu’on pouvait la rendre hydrosoluble, mais c’est une aberration.

 

Kristine Jouaux : Alors juste un petit rappel, hydrosoluble, c’est soluble dans l’eau.

 

Henri Boscher (Life For You) : Liposoluble, c’est soluble dans les lipides, dans tout ce qui est huile.

 

Kristine Jouaux : Voilà dans l’huile.

 

Henri Boscher (Life For You) : Moi, j’aime bien donner une image par rapport à une voiture. C’est un peu basique, mais on la comprend en tout cas. La voiture pour avancer, elle a besoin de carburant. C’est les carbones autour de l’eau. C’est liquide. Elle a besoin également de l’huile dans le moteur. Si on enlève l’huile dans le moteur, au bout d’un moment le moteur, il va casser.

 

Kristine Jouaux : Très bien comme image.

 

Henri Boscher (Life For You) : Notre corps humain, c’est la même chose. Il a été en plus constitué bien avant la voiture, il a besoin de tout ce qui est hydrosoluble et tout ce qui est liposoluble.

 

Kristine Jouaux : Impeccable.

 

Henri Boscher (Life For You) : Donc avec ces deux compléments alimentaires, finalement, on apporte déjà l’ensemble des micro-nutriments qui permettent d’être en bonne santé et de remédier à cette fameuse carence alimentaire qu’on a dans la nourriture aujourd’hui.

 

Kristine Jouaux : Aujourd’hui, ce sont les deux seuls que je prends.

 

Henri Boscher (Life For You) : Très bien ! Tu vas découvrir un peu plus puisque du coup tu vas découvrir le Water For Life.

 

Kristine Jouaux : Le Water For Life, je vais le découvrir après.

 

Henri Boscher (Life For You) : C’est pour l’hydratation cellulaire.

 

Kristine Jouaux : Oui du petit Stick aussi.

 

Henri Boscher (Life For You) : Je vais en parler aussi.

 

Kristine Jouaux : En fait, j’en ai trois.

 

Henri Boscher (Life For You) : La deuxième clé, c’est la détoxication cellulaire. La détoxication, on va la faire également avec deux produits. Le premier qu’on va retrouver, c’est le Blue For Life, notamment à l’intérieur de la spiruline. Dans le cœur de la spiruline, on a une molécule qui s’appelle la phycocyanine. Elle est capable d’absorber les métaux lourds. Tout ce qui est plomb, tout ce qui est aluminium. Elle les élimine par les voies naturelles.

Par contre pour qu’elle soit efficace, elle a besoin des autres micro-nutriments qui sont présents dans la spiruline. Mettre de la phycocyanine seule, c’est une aberration également.

 

Kristine Jouaux : Ça fonctionne en synergie en fait souvent.

 

Henri Boscher (Life For You) : Exactement ! Et ça fonctionne encore plus en synergie le fait d’avoir d’autres produits en plus que la spiruline dans ce Blue For Life. Tout cela en fait vraiment un produit d’exception, pas parce que j’utilise ou parce que je travaille avec cette société, mais c’est déjà parce qu’on le voit à travers notre famille puis à travers tous ceux qui l’utilisent autour de nous.

 

Kristine Jouaux : Bien sûr ! Moi, c’est pour ça que j’ai voulu t’interroger puis faire une vidéo pour partager parce que j’ai découvert ça il y a quelques mois maintenant. Je l’ai pratiqué moi-même. J’en ai donné autour de moi. J’en ai fait prendre à ma mère qui était en grosse carence de fer. Elle était à 7 quand le minimum est 20. Ça dépend des laboratoires, mais son minimum chez elle dans son laboratoire, c’était 20. Elle était descendue à 7. Elle était vraiment en piteux état, si je puis dire. Elle a 80 ans depuis deux-trois jours, donc elle n’est pas tout jeune et vraiment elle a pris du Blue For Life pendant un mois régulièrement aux doses que tu vas expliquer probablement qui sont simples.

Rien que le Blue parce que l’huile, elle n’a pas voulu la prendre. Rien que le Blue, au bout d’un mois, elle a refait des analyses il y a quelques jours, elle est passée à 30. Ce n’est pas énorme encore, mais elle est…

 

Henri Boscher (Life For You) : Elle est au-dessus du minimum. Cela veut dire que c’est en train de se réguler. Ces résultats aujourd’hui, ça ne m’étonne plus. Non pas que je suis blasé, mais c’est parce que je vois l’habitude de ce que ces produits simples, en prenant, donc la dose c’est un bouchon par jour pour le Quintessence et deux bouchons par jour pour le Blue.

Ta maman, attention, pour que le moteur ne casse pas, à un moment donné, il faudra lui mettre… Alors ce qui est facile pour l’huile de Quintessence c’est de le mettre dans les légumes parce que cela accompagne très bien.

 

Kristine Jouaux : Comme une sauce un petit peu, comme une vinaigrette.

 

Henri Boscher (Life For You) : Voilà, et du coup, tu verras ta maman le prendra et ça ira encore mieux sur la régulation de son fer. Alors par rapport à la détoxication cellulaire, on a aussi l’eau qui permet de détoxiquer le corps. On va la retrouver, l’eau dans la clé numéro deux et dans la clé numéro trois, dans l’hydratation cellulaire.

Alors souvent, on connait, je vais donner une marque, par exemple le BRITA. Le BRITA, il va dépolluer l’eau à 99.9 % comme on le fait avec les charbons actifs ioniseurs, sauf qu’il va rendre l’eau plus acide et c’est l’inverse de ce qu’il nous faut pour le corps. Aujourd’hui, il nous faut une eau qui est légèrement alcaline parce que la majorité de la nourriture, elle est acide. Donc, on a besoin de compenser cette acidité de la nourriture pour éviter que notre corps, il devienne trop acide.

 

Kristine Jouaux : …

 

Toutes les maladies que soit cancer, diabète, elles ont un point commun, une acidité dans le sang qui est une dérégulation. Donc nous, on va compenser cette acidité-là avec une eau qui est alcaline, qui en plus est anti-oxydante, c’est-à-dire qu’elle a un ORP (2) qui est négatif. C’est positif pour le corps, quand c’est négatif l’ORP. Et ça aide à véhiculer, à avoir une meilleure oxygénation.

Puis en plus, ça va l’enrichir en magnésium. Le magnésium, on s’est rendu compte que plus de 80 % de la population française était carencée en magnésium. Donc voilà, on a non seulement une hydratation cellulaire, mais en plus une détoxication parce que quand on a une eau qui est alcaline avec un ORP négatif, ça aide à éliminer les polluants dans le corps.

 

Kristine Jouaux : …

 

Alors troisième produit que tu utilises toi déjà finalement, c’est le Young for Life. Moi, je n’ai jamais aimé tout ce qui était cosmétique, un garçon peut-être, ce n’est pas misogyne de dire ça, mais de mettre de la crème sur le visage ou, peu importe, même la crème solaire, je n’aimais pas le mettre quand j’étais gamin.

Et là, j’aime bien ce produit-là parce que déjà c’est 100 % d’actif. Donc, il n’y a pas un support de 80 % et seulement 20 % d’actif. C’est de l’huile de Patawa qui est 100 % végétale. Alors, c’est sous forme comme un Bic, mais avec une grosse bille et on le met sur le visage. C’est super pour l’hydratation. Ça peut à la fois remplacer une crème de jour et une crème de nuit.

 

Kristine Jouaux : Oui. Ça, je l’utilise.

 

Henri Boscher (Life For You) : Ça m’a converti alors que je n’ai jamais utilisé de produits d’hydratation ou de cosmétique sur le visage.

Quatrième clé, c’est la dynamisation cellulaire. En fait, l’utilisation conjointe de ces quatre produits, ça va renforcer la totalité de nos cellules, donc la communication intracellulaire. Les cellules en fait, c’est un peu comme des micro-piles.

Elles ont une légère différence de potentiel, et quand cette différence de potentiel est en-dessous d’un certain seuil, elle va mourir. Mais le fait d’apporter tous les bons micro-nutriments, les bons lipides et la bonne hydratation, ça va renforcer cette dynamisation cellulaire et ça va faire que les cellules, elles vont vivre plus longtemps.

 

Kristine Jouaux : …

 

Cinquième clé, moi je le considère vraiment comme un produit, même si en plus on ne le vend pas, c’est AMOS. AMOS, c’est un ebook (3) qui est disponible à l’ensemble de nos réseaux et que tu pourras mettre d’ailleurs dans ton blog. En chargement, tu pourras l’offrir. C’est une attitude mentale orientée solution. Il a plein de techniques dedans qui permettent de changer son mindset, son état d’esprit psycho-émotionnel et qui permet justement de ne pas être dans un état d’esprit négatif, même s’il ne parle pas du positivisme dedans.

Mais il parle de techniques de respiration. Il parle de l’effet placebo ou de l’effet nocebo. Il parle de plein de choses différentes qui vont dans un sens d’attitude mentale orientée solution. Et ça, c’est vraiment également une clé par rapport à, soit l’apparition de la maladie, souvent elles peuvent avoir des causes psycho-émotionnel, soit l’inverse une guérison beaucoup plus rapide.

 

Kristine Jouaux : …

 

Le fait d’aider son corps à rester naturellement à son meilleur niveau, tout ça ça va permettre, le fait d’utiliser 5 clés, d’aider notre corps à rester à son meilleur niveau. Après nous, on est tellement convaincus de l’utilisation des produits. D’ailleurs déjà, on a un produit qui est breveté, le Blue For Life. On a deux produits qui sont vegan, c’est le Blue for life pour le visage. Des produits qui sont sans gluten : le Blue et le Quintessence et on apporte une garantie inconditionnelle, c’est-à-dire satisfait ou remboursé pendant 90 jours.

Et ça, POTTECHER, le laboratoire, l’a toujours pratiqué parce qu’il a toujours été chercher ce qu’il y avait de meilleur dans la nature et il l’a inclue dans tous ses produits qui ont évolué aujourd’hui pour arriver au Blue For Life.

 

Kristine Jouaux : Oui bien sûr. Oui, c’est très bien parce que ça permet aux personnes qui ne seraient pas éventuellement convaincues, enfin on n’essaie pas de convaincre d’ailleurs, mais qui ne seraient pas très sûres d’essayer les produits de se rendre compte effectivement, comme j’ai pu m’en rendre compte moi avec ma maman en particulier récemment, mais à titre personnel aussi, que c’est vraiment très efficace et on se sent mieux. Donc, ça régule plein de choses.

 

Henri Boscher (Life For You) : C’est simple ! De la même manière, tu vois, j’ai cité au début l’exemple d’Élisabeth par rapport à sa pathologie. Moi en 1991, j’avais fait une pleuro-pneumopathie avec le syndrome de Stevens-Johnson. Chaque hiver, je faisais soit une rechute de pneumonie, soit une grippe, soit une bronchite. Depuis 2014, depuis que j’utilise les bons produits de Frédéric POTTECHER, de ce laboratoire, je n’ai plus fait aucun événement de grippe, de bronchite ou de pneumonie.

 

Kristine Jouaux : …

 

Il n’y a qu’une année où c’est arrivé, mais en fait la société avant de retravailler avec Life for You avait décidé de changer de laboratoire, elle avait évincé Frédéric POTTECHER. Du coup, on n’avait plus les bons micro-nutriments. C’est pour ça que je disais tout à l’heure que c’est important d’avoir la phycocyanine, mais pas seulement, d’avoir tous les micro-nutriments qui sont autour !

Donc cette année-là, j’ai fait une semaine de grippe, suivie d’une semaine de pneumonie avec des quintes de toux. Et le Quintessence, ça m’a éliminé les quintes de toux en deux jours. C’est comme ça que je suis revenu à travailler avec Life For You. Et cette année, on est en plein crise, là au moment où on fait cette interview, de la grippe. Il y a en plus deux souches qui sont particulières et je passe au travers, même les personnes qui ont la grippe disent : mais non je suis immunisé, ça ne me fait pas peur de t’embrasser. Moi, je ne le voyais pas systématiquement, mais en tout cas sur mon corps, je sens clairement la différence et en fait ça relance naturellement les défenses immunitaires.

 

Kristine Jouaux : D’accord ! Donc, tu ne crains pas la grippe, même si tu n’es pas vacciné.

 

Henri Boscher (Life For You) : Exactement ! Alors, ça ne veut pas dire que la grippe, elle ne va pas venir en nous, mais par contre, on a des défenses immunitaires qui fait qu’au lieu d’être couché pendant une semaine, voire plus et d’être totalement atteint par la grippe, on peut ressentir des effets pendant une journée, mais déjà beaucoup moins fort.

Puis après, on ne la craint pas.

 

Kristine Jouaux : Oui, c’est-à-dire que si ton système immunitaire est renforcé, il est donc plus à même à combattre et à te protéger des microbes et de toutes les saletés qui se promènent.

 

Henri Boscher (Life For You) : C’est exactement ça. Mais après, on va bien au-delà de la grippe, on va sur plein de pathologies. Il y a un livre qui a été écrit par le docteur VIDALO sur la spiruline. Ce serait intéressant que tu mettes un lien. (4) Je te donnerai un lien Google Sheets, ne serait-ce que sur la composition de la spiruline. Puis, il explique dans sa table des matières toutes les pathologies sur lesquelles on a des effets. Et moi, il y a une pathologie…on pourra refaire une autre interview rien que sur ce sujet-là, si tu veux, sur le cancer. On prendra 10 – 15 minutes, je les consacrerai avec plaisir à ton blog parce que sur les cancers, depuis que je travaille avec Life For You, je suis à 100 % moins une personne de rémission de cancer.

 

Kristine Jouaux : …

 

Je l’ai dit en toute vérité par rapport à cette une personne, c’est une personne qui était diabétique depuis plus de 30 ans, qui avait un surpoids et on sait que le cancer, aujourd’hui le sucre, c’est ce qui alimente le cancer.

Cette personne-là dans la maison de retraite où il vivait, ses derniers repas, c’était que de la glace. Donc nous, on avait beau donner de bons produits d’excellence, il ne s’en sortait pas. Donc voilà. Mais ça sur le sujet du cancer, je ne pourrai pas t’en parler pendant…. Une personne qui me contacte par rapport au cancer, je prends au minimum entre trois quarts d’heure et une heure pour lui expliquer vraiment le processus et pourquoi on va relancer justement ses défenses immunitaires et je reviens sur le chapitre trois du livre du docteur Vidalo.  Il y a plein d’autres pathologies sur lesquelles on a des actions. On n’est pas du tout dans la médecine, on est dans la micro-nutrition cellulaire, dans la détoxication, dans l’hydratation et ça permet de rester en pleine forme.

 

Kristine Jouaux : Magnifique ! Bon, tu sais que mon blog est spécifique sur le cancer, donc tu risques d’avoir des appels.

 

Henri Boscher (Life For You) : Avec plaisir ! On fera une deuxième interview rien que sur ce sujet-là et s’il y a des personnes qui veulent par ton intermédiaire me contacter, je t’y autorise, tu pourras leur donner mes coordonnées.

Moi c’est vraiment une mission de vie aujourd’hui que je me suis donné parce qu’on a été touchés par cinq cas personnels avant de connaître Life For You. Et quand on voit les résultats qu’on a aujourd’hui pour des personnes qu’on ne connaît pas, c’est super parce qu’ils s’en sortent. On transforme les tumeurs (“tu meurs”) en “tu vis” ! S’il y a une chose à retenir.

 

Kristine Jouaux : Le plaisir de pouvoir participer à transformer des vies, c’est magnifique. Moi, je regrette qu’une chose, c’est qu’il y a 5 ans, je ne connaissais pas Life For You parce que quand ma fille a eu son cancer aussi, elle n’a jamais utilisé ce produit. Pour moi, c’est assez récent, ça ne fait que quelques mois, six mois à peu près que je connais et que je consomme.

 

Henri Boscher (Life For You) : Pour moi, c’est pour ça que ce sujet est important parce que pareil, on a un beau-frère qui est parti à 50 ans. Toi ta fille, elle est partie encore plus jeune. Ce n’est pas normal dans notre société qui est dite moderne qu’on en arrive là. C’est parce qu’on a déréglé des choses.

 

Kristine Jouaux : C’est bien là qu’est le problème parce qu’avoir un cancer à 20 ans, ce n’est quand même pas dans l’ordre des choses. C’est ça qui m’a interpellée d’ailleurs. C’est pour ça que moi j’ai tout lâché, j’ai tout arrêté et j’ai passé 100 % de mon temps pendant des années, je dirais, au moins une année, 100 % de mon temps à essayer de comprendre qu’est-ce qui s’était passé parce qu’il y a un message derrière.

 

Henri Boscher (Life For You) : Si on comprend le message, on peut aider d’autres personnes à s’en sortir.

 

Kristine Jouaux : Exactement ! C’est tout l’intérêt. C’est tout le but de mon blog d’ailleurs. Pour revenir sur le Blue For Life, j’aurais juste une petite question. C’est-à-dire que c’est une question que l’on m’a posée souvent lorsque j’en parle autour de moi et je suis intéressée de savoir ce que tu vas répondre.

On m’a demandé : « je vais prendre ça pour aller mieux, mais est-ce que je vais devoir le prendre tout le temps ? »

Alors là, je suis toujours un petit peu embêtée de répondre parce que c’est sûr que j’ai envie de dire : « si on est bien avec, on continue à le prendre. » Mais les gens me disent : « mais moi, je ne veux pas quelque chose que je dois prendre à vie. »

 

Henri Boscher (Life For You) : Moi, je suis un peu embêté pour répondre parce qu’en fait dans la nature, on a besoin de se nourrir à vie, on a besoin de s’hydrater à vie. Sauf que dans les magasins qu’on a aujourd’hui, on n’a plus tous les bons micro-nutriments à vie, on n’a plus toutes les bonnes vitamines. Après une personne, elle n’est pas obligée de prendre le Blue For Life, le Quintessence ou le Water For Life à vie. C’est son choix et je le respecte. Mais la personne qui va le faire, elle va rester constamment en pleine forme, comparativement à la personne qui ne va pas le faire.

 

Kristine Jouaux : On a envie de le garder, de le continuer.

 

Henri Boscher (Life For You) : À partir du moment où on est en pleine forme, moi je vois au niveau sommeil, je ne dors pas plus longtemps, mais je dors de manière beaucoup plus profonde et avec des nuits très réparatrices, ce qui fait que je fais des nuits de 6 à 7 heures et demie maximum et du coup après, je suis en pleine forme toute la journée.

 

Kristine Jouaux : Je le vois avec l’heure à laquelle tu m’envoies les emails… Mais comme je suis lève-tôt ça ne me pose pas de problème.

 

Henri Boscher (Life For You) : C’est ça. Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt disait ma mère. Puisqu’elle consomme les produits et elle est toujours vivante.

 

Kristine Jouaux : Super ! C’est aussi ce que j’ai envie de répondre, mais mon père, par exemple, il veut toujours penser que dans la nature. La nature fait bien les choses et qu’on n’a pas besoin de complément. Il me dit : « oui, je le prends, mais… » Parce qu’il en prend aussi. Il a eu des problèmes de prostate, d’ailleurs ça l’a bien aidé, mais il n’aime pas l’idée de prendre ce qu’il appelle un complément alimentaire, de le prendre dans la durée. Il veut toujours que la nature lui soit suffisante.

 

Henri Boscher (Life For You) : Il a raison, la nature est suffisante sauf que notre mode de distribution aujourd’hui fait que ce que nous donne la nature et qui arrive jusqu’à nous n’est plus suffisant. C’est pour ça que malheureusement ou heureusement pour nous, peu importe, nous, on n’a pas créé ce marché. Ce marché, il est venu à nous parce qu’il y avait un besoin.

Ce n’est pas nous qui avons créé ce marché. Malheureusement, c’est plutôt l’industrie pétrochimique qui du fait de l’appauvrissement des sols, du fait de l’intoxication des sols par la pollution, a fait qu’aujourd’hui dans les aliments actuels, on n’a plus tous ces bons micro-nutriments. Donc nous, on apporte une solution par rapport à ça.

La personne qui ne veut pas le prendre constamment parce que c’est peut-être pour une question d’économie a tort parce que finalement quand on est en pleine santé, finalement on profite beaucoup de la vie.

 

Kristine Jouaux : Eh oui bien sûr ! Alors moi, ce que j’ai répondu à mon papa, c’est que plutôt que de prendre des médicaments à vie puisque souvent les personnes âgées prennent des petites pilules de toutes les couleurs, dans un petit boîtier où il y a lundi, mardi, mercredi, tous les jours de la semaine avec matin, midi et soir, enfin bon ce n’est pas le cas de mes parents spécifiquement, mais malheureusement il y a beaucoup de personnes comme ça qui prennent des médicaments à partir de l’âge de 50, 60 ou 70 ans, mais après tout le reste de leur vie.

Je lui dis que plutôt que de prendre des médicaments, il vaut mieux que tu prennes un produit qui est naturel et qu’il ne peut te faire que du bien, tant que tu en es content. Comme il ne prend pas de médicaments justement à vie lui, il a cette chance à 82 ans, donc il est toujours un peu réticent. Mais bon, il continue pour l’instant, il continue lui de prendre le Blue et l’huile.

 

Henri Boscher (Life For You) : C’est bien. Il a compris. Il va avoir le moteur qui ne va pas casser.

 

Kristine Jouaux : Voilà ! C’est ce que je lui dis.

 

Henri Boscher (Life For You) : Mais après, il va falloir bien l’hydrater. En plus, il va voir qu’en rajoutant l’eau déjà que…

 

Kristine Jouaux : C’est important.

 

Henri Boscher (Life For You) : Surtout les personnes âgées, les personnes âgées, ils ont des difficultés à s’hydrater.

L’eau quand elle est biodynamisée, elle est micro-structurée, elle est plus facile à boire. Du coup, ils retrouvent le goût de l’eau. C’est très agréable cette eau biodynamisée.

 

Kristine Jouaux : D’ailleurs, juste une petite précision peut-être avant de te laisser, ce serait à propos de l’eau. Si tu pouvais juste nous donner quelques indications, c’est-à-dire c’est une sorte de carafe avec un filtre.

 

Henri Boscher (Life For You) : C’est une carafe exactement avec une cartouche. Avec l’avantage par rapport à BRITA, c’est qu’on ne va pas changer systématiquement la cartouche. En fait, on ouvre le capot de la cartouche et on change juste le filtrant. Ça donne moins de plastique à la terre. La cartouche, on peut la faire durer jusqu’à deux mois quand on est sur une famille avec deux enfants. Nous, on a quatre enfants, donc au lieu de la changer tous les deux mois, on la change tous les mois puis c’est plus simple. On a un meilleur niveau d’ORP constant. En fait, on la passe sous le robinet. L’eau, elle rentre dans la carafe, elle ressort dessous, elle est filtrée et on la verse. Elle est biodynamisée.

 

Kristine Jouaux : D’accord ! Biodynamisée. C’est intéressant. Et bien sûr qu’on peut se procurer les cartouches régulièrement quand on veut.

 

Henri Boscher (Life For You) : Nous en fait, on fonctionne par affiliaction. Alors bon là, ce n’était l’objet de l’interview, mais des personnes, elles peuvent par ton intermédiaire demander mes coordonnées, je vais les enregistrer. Il y a des personnes qui sont affiliées qui après deviennent acteurs, comme moi aujourd’hui, parce que ça a changé notre état de vie.

 

Kristine Jouaux : D’accord. Moi, je mettrai tous les liens en-dessous de toutes les manières pour les personnes qui veulent en savoir plus. Bien sûr.

 

Henri Boscher (Life For You) : Très bien.

 

Kristine Jouaux : Henri, je te remercie. C’était vraiment très intéressant. J’espère que ça aura plu à ceux qui vont suivre ça, de découvrir puis d’aller voir un petit peu plus loin avec AMOS, puis les ebooks en lien en-dessous. Peut-être à une prochaine fois donc pour un interview.

 

Henri Boscher (Life For You) : Écoute, je prends l’engagement puisque ton blog est spécifique par rapport au cancer.

D’ici quinze jours ou trois semaines, on se refait une vidéo, si tu veux, vraiment sur le sujet du cancer. Ça te convient ?

 

Kristine Jouaux : C’est impeccable. Je te remercie ! C’est très bien.

 

Henri Boscher (Life For You) : Je te souhaite une bonne journée. Prenez bien soin de vous et de tous ceux qui nous entourent. C’est le message à faire passer aux gens de ton blog.

 

Kristine Jouaux : Merci ! C’est gentil Henri. Au revoir et à bientôt.

 

Henri Boscher (Life For You) : Au revoir !

 

SOURCES et CONTACT :

(1) Lien vers le livre de Rémy Louis (assorti de plusieurs bonus ainsi que d’une garantie Satisfait ou Remboursé de 30 jours)

Cliquez ici pour obtenir Jeunesse illimitée.

(2) ORP = Oxydation Réduction Potential, en anglais, soit Potentiel de Réduction de l’Oxydation, en français. (c-à-d c’est un anti-oxydant. Il lutte contre l’oxydation du corps, due à une mauvaise alimentation (manque de fruits et légumes) ou autres causes).

(3) AMOS : cliquez ici pour obtenir cet ebook gratuitement.

(4) Le livre du Docteur Vidalo et la composition de la spiruline.

 

Contact de Henri :

Son mail : henri[at]lifeforyou.eu (remplacer [at] par @)

Son téléphone : 06 09 72 65 35

Pour toute commande, contactez Henri, il se fera un plaisir de vous renseigner personnellement sur les propriétés des produits Life For You (si cette vidéo ne suffit pas) et / ou de vous conseiller sur la posologie adéquate dans votre cas particulier. En cas de diagnostic de cancer, vous pouvez contacter Henri, comme il le propose dans la vidéo, pour des conseils sur le mode de vie et la détoxination cellulaire…

Si vous souhaitez entendre mon témoignage personnel des produits L4Y, vous pouvez me joindre au 06 24 64 91 56.

A bientôt !

))) Kristine (((

 

 

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    4
    Partages
  • 4
  •  
  •