Ketchup maison : ma recette miracle !

Lisez cet article pour découvrir ma recette miracle “Ketchup maison”.

Pourquoi miracle ? Parce ce qu’elle est rapide, facile, économique, délicieuse et inratable ! Bref, cette recette a tout pour plaire. En plus, elle vous permet de faire de substantielles économies tout en préservant votre santé des sauces industrielles si toxiques, comme je vous l’expliquais ici ! Cliquez ici pour découvrir mon article : LA TERRIFIANTE REALITE DES KETCHUPS

 

Ketchup maison
Cette recette vous permet de faire de substantielles économies tout en préservant votre santé des sauces industrielles si toxiques

 

 

Cette recette “ketchup maison” a tous les avantages !

Plus les tomates sont mûres, mieux c’est.

Parce que c’est la saison des belles tomates, et qu’on peut s’en procurer de bien bonnes, juteuses et goûteuses, voici une super recette. C’est une préparation que j’utilise régulièrement car elle est tellement simple ! Elle me sert de ketchup avec pâtes ou autres, mais aussi de base pour mes pizzas maison ! Rien de tel qu’une bonne sauce savoureuse pour ensoleiller nos plats…

 

Et plus les tomates sont mûres, mieux c’est. Ce qui veut dire que si vous pouvez vous procurer des “ fins de marché “ pour pas cher, vous aurez une succulente sauce de qualité avec un rapport qualité-prix optimal…

Que rêver de mieux, quand on voit la piètre qualité des sauces tomates de supermarché !

 

 

Ingrédients :

  • Ma c’est bon !

    de belles tomates bien mûres

  • un peu de sel fin
  • 1 filet d’huile d’olive
  • 2 ou 3 gousses d’ail
  • 1 petit morceau de racine de gingembre frais
  • 1 tout petit morceau de racine de curcuma frais
  • 1 ou 2 cuillerées à soupe de sauce fermentée (type soja)
  • 3 cuillères à soupe de vinaigre de cidre
  • 1 généreuse cuillerée de sirop de riz, ou d’agave, ou de miel

 

 

Préparation du “ketchup maison” :

  1. Vous passez les tomates à l’eau et vous les coupez en 2.
  2. Vous les posez sur votre plaque du four, côté peau sur le lèchefrite.
  3. Vous saupoudrez la chair des tomates de sel fin et arrosez avec l’huile d’olive.
  4. Vous enfournez pendant une petite heure, à 180° à peu près. (C’est vrai que je fais souvent à la vue, selon la taille des tomates…!)
  5. En fin de cuisson, vous passez tout au blender : les tomates, avec l’ail (pour relever le goût), le gingembre et le curcuma (pour la santé), avec la sauce, le vinaigre et le sirop (ou le miel, à défaut).
  6. Vous mixez jusqu’à ce que le tout soit bien homogène. Goûtez, pour vous assurer que ce ne soit pas trop acide, ou trop sucré. Au besoin, ajoutez une lichette de vinaigre ou de sirop !
  7. Je conserve ma sauce dans des pots (à confiture) au frigo. Cette préparation tient plusieurs jours au frigo, à moins qu’elle ne soit dévorée avant…!Winking smile

 

4. Vous enfournez pendant une petite heure, à 180° à peu près.

 

 

 

5. En fin de cuisson, vous passez tout au blender

 

Conclusion :

Le plus difficile, dans cette recette, c’est de faire fonctionner le four en plein été…

A part ça, ya vraiment pas grand chose à faire, et impossible de se rater ! C’est le succès garanti avec les enfants. Et comme ça se garde bien, vous pourrez la consommer chaude (dans les fonds de pizzas) , froide (avec le “ pan con tomate “ catalan), ou tiède avec des pâtes, riz…

Et pour une variante, vous pouvez rajouter, ou pas, le jus des tomates cuites. Selon si vous le rajoutez, ou pas, vous aurez une sauce plus ou moins épaisse. Une sauce à la consistance plus épaisse pourra être tartinée sur des toasts (façon tapenade), pour un apéro santé. Celle plus liquide pourra servir de sauce. A vous de voir !

 

Bon appétit !

Cheers !

))) Kristine (((

 

 

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    5
    Partages
  • 5
  •  
  •  

2 Responses

  1. Quentin Mayet

    Salut Kristine ! Sympa cet article, ça donne envie même si ce n’est plus trop la saison !
    Je t’ai vu sur BP, j’aimerais beaucoup échanger ! A bientôt j’espère !

    • Kristine Jouaux

      Merci Quentin, pour ton commentaire !
      Ca dépend où tu habites…Ici, dans le sud, on a encore quelques belles tomates, mais ça sent la fin de saison, en effet ! Je vois que tu t’intéresses à la nutrition ? Je serai ravie d’échanger avec toi ! Abonne-toi à mon blog, tu seras tenu au courant des nouveaux articles publiés 😉 A bientôt !
      )))Kristine (((

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.