Liste des aliments à taux vibratoire élevé

Qu’est ce qu’un taux vibratoire ? En quoi les aliments sont concernés ?

Cet article est un complément de mon article précédent : “Aliments : et si l’on changeait de perspective ?” disponible ici.

Voici la liste des 200 aliments avec un taux vibratoire élevé (selon Robyn Openshaw) traduite ici en français par mes soins.

Lorsque vous allez faire votre prochaine liste de courses, essayez d’y ajouter quelques uns de ces 200 aliments, tout en veillant à éviter les 45 pires.

Voici ma traduction de la liste des 200 aliments avec un taux vibratoire des plus élevés selon Robyn Openshaw :

Téléchargez la liste en anglais si vous le souhaitez, ou bien lisez la traduction ci-dessous.

Pour commencer, optez pour :

  • Les légumes verts à feuilles sombres :

chou frisé, roquette, épinards, bette à carde, Bok Choy, choux verts, moutarde, légumes verts, betteraves vertes, cresson, romaine, mesclun mix.

alimentsEnsuite, buvez des :

  • Jus verts frais

Ceux-ci contiennent souvent de l’iode naturelle ou du gluten et ne conviennent peut-être pas à ceux qui ont des troubles de la thyroïde :

jus d’herbe de blé, d’orge, de spiruline, d’algues bleues vertes

 

Mangez des :

  • Plantes, fruits et légumes frais, crus et biologiques :

céleri, carottes, concombres, choux fleurs, brocolis, choux, asperges, choux de Bruxelles, artichauts, radis, haricots verts, petits pois, betteraves.

olives, navets, poivrons, tomates, patates douces, aubergines, oignons, poireaux, jicama (ou pois patate), panais, courges (la courge spaghettis), courgettes, maïs, ail, okra ou gombo (plante tropicale).

champignons (de nombreux champignons dont le shiitake), pommes de terre violettes, citrouille, ignames, maca (la maca est une plante à racine pivotante), pommes, oranges, citrons, citrons verts, ananas.

Vous pouvez manger également :

mangues, papaye, kiwi, bananes, raisins, pêches, poires, nectarines, prunes, pluot (aussi appelé œuf de dinosaure), grenades, pruneaux, abricots, mandarines, figues, dattes, noix de coco, avocats.

cantaloup (une variété de melon), melon honeydew, litchis, pamplemousse, pastèque, pitaya (fruit de Dragon)

  • Noix et graines :

amandes, noix du Brésil, noisettes, noix, noix de macadamia, noix de cajou, noix de pécan, pistaches, graines de chia, graines de lin, graines de chanvre, graines de citrouille, graines de tournesol et graines de sésame

 

  • Super-fruits et baies :

les baies de goji, baies d’açaï, barberries (ou berbéris), mûres, cerises, canneberges, kumquats, cassis, mûres, groseilles, myrtilles, framboises, fraises  (les baies et fruits rouges en général)

 

  • Légumineuses :

haricots noirs, pois noirs, (gros) haricots blancs, pois chiches, fèves edamame (ou haricots de Tokyo), haricots rouges, pois anglais, fèves du Nord, fèves rouges, lentilles, miso, haricots Pinto, petits haricots rouges, pois fendus, tempeh

 

  • Céréales complètes :

orge *, riz brun, sarrasin, amarante, épeautre, millet, avoine, maïs soufflé, quinoa, seigle, teff, riz sauvage (* l’orge peut contenir du gluten et peut ne pas être appropriée pour les personnes souffrant de pathologies à la thyroïde)

 

  • Aliments fermentés :

choucroute, kimchi (piments et légumes lacto-fermentés), rejuvelac (boisson fermentée aux graines germées), kéfir (voir mon article ici),  kombucha

 

  • Graines germées et aliments crus :

graines germées de brocoli, de fenugrec, de lentilles, d’alfalfa (ou luzerne),  de citrouille, de tournesol, de radis ou de pois chiches. Vous pouvez (re)voir mon article sur les graines germées en cliquant ici.

 

Buvez aussi des :

  • Tisanes :

le chai (sorte de thé), infusion de camomille à la vanille, le thé vert, thé à l’hibiscus, thé au jasmin, thé à la mélisse, thé matcha, thé Oolong aux fleurs d’amandes, thé à la menthe poivrée

  • Herbes et épices :

le quatre-épices, l’épine-vinette (ou berbéris, c’est un arbuste à pousses épineuses),  basilic, feuilles de Laurier, cardamome, poudre de piment rouge, coriandre, cannelle, clous de girofle, cumin, poudre de cari (ou curry), aneth, fenugrec, ail, gingembre, raifort, citronnelle, marjolaine, poudre (ou farine) de moutarde, muscade, origan, paprika, persil, menthe poivrée, romarin, safran, sauge, thym, curcuma, vanille

 

  • Eau pure ou eau filtrée :

eau alcaline, osmose inverse ou eau de source fraîchement collectée

 

  • Huiles pressées à froid de bonne qualité :

huile de coco extra vierge, huile d’olive, huile d’avocat, huile de lin, huile de chanvre

  • Chocolat cru :

fèves de cacao décortiquées, beurre de cacao, poudre de cacao

 

  • Champignons médicinaux :

le champignon Chaga, celui de type Reishi et le Cordyceps

(pour plus d’informations sur les champignons, je vous conseille les édifiantes  connaissances du Docteur Donatini)

 

Pour finir, préférez :

  • Les édulcorants naturels :

le miel cru, la mélasse, le monk fruit (1 édulcorant naturel aussi appelé ‘fruit du moine’), poudre de lucuma, feuille de stevia, sirop d’érable bio

Si vous souhaitez vous procurer son livre, uniquement en anglais pour l’instant, suivez ce lien.

Et voici la liste des 45 aliments à éviter pour maintenir une bonne santé, toujours selon Robyn, et que j’ai traduite :

Tout d’abord, évitez :

  • La Farine blanche raffinée et le riz blanc raffiné :

pains, beignets, pâtisseries (surtout toutes les fabrications industrielles !)

  • Les édulcorants chimiques :

Le SplendaNutraSweet (attention, Monsanto n’est pas loin !) , Truvia (méfiez-vous des apparences trompeuses…), les alcools sucrés, etc.

Évitez également :

  • Les sucres et les édulcorants transformés :

sirop de maïs à haute teneur en fructose, sirop de maïs, jus de canne à sucre évaporé, édulcorants de maïs

  • boissons gazeuses, sodas, boissons énergisantes, boissons aux fruits, boissons diététiques, boissons pour sportifs

  • viandes transformées :

bacon, saucisses, jambon, Pepperoni (salami épicé de fabrication américaine), hot-dogs, hamburgers, salami, corned beef, boeuf séché, viandes en conserve, charcuteries, nuggets de poulet, bâtonnets de poisson

  • huiles de mauvaise qualité :

l’huile de canola (ou huile de colza), huile de coton (une huile végétale utilisée comme huile alimentaire !), margarines et huiles végétales, huiles hydrogénées et huiles partiellement hydrogénées

 

  • vinaigrettes conventionnelles (produits transformés en bouteilles), les ketchups, les sauces, les marinades…

 N’abusez pas non plus de :

  • lait de vache pasteurisé, yaourts et fromages, en particulier les tartinades de fromage et les imitations de fromages, laits sucrés aromatisés aux fruits et yaourts aux fruits…

 

Évitez aussi :

  • viandes, poissons et volailles :

en conserve, transformés, frits, confits et précuits

  • Tous les produits OGM (Organismes Génétiquement Modifiés) et les produits conventionnels traités avec des produits chimiques et  des pesticides

  • Les produits transformés, les céréales en boîtes, les crackers, les cookies, les chips et les sucreries

  • Les aliments dans des emballages transformés, en boîtes, congelés, en conserves, les instantanés, les prêt-à-manger

 

Enfin, fuyez :

  • Les fruits transformés, les goûters aromatisés (“goût…”) rouleaux et gélatines…

  • Les aliments frits

  • Les produits sans sucre, allégés, sans graisse, sans calorie, 0°/°, de régime…!

 

Elle me plaît bien cette américaine ! En tout cas, elle a bossé la question…

Bon, pensez-y, la prochaine fois que vous remplirez votre caddie…?

Et n’hésitez-pas à laisser vos commentaires ci-dessous.


Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    3
    Partages
  • 3
  •  
  •  

4 Responses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.