La recette anti-cancer du père Romano Zago

Avez-vous déjà entendu parler du prêtre brésilien Romano Zago ?

Il a mis une formule au point, depuis de nombreuses années maintenant, à base d’Aloe arborescens. Sa recette est bien entendu naturelle, sans effets secondaires, et assez simple à réaliser !

Romano Zago
Ce prêtre brésilien (Romano Zago) a mis une formule au point d’Aloe arborescens.

 

 

Qui est le père Romano Zago ?

Interview du père Romano Zago

 

https://www.youtube.com/watch?time_continue=2&v=RnVQImVlelE, le père Romano Zago est un prêtre franciscain d’origine italienne. Né au Brésil, depuis 1995 il se consacre exclusivement à la prise en charge de malades graves. Ce sont souvent les cas désespérés qui s’adressent à lui. Pour les soigner, il a mis au point une recette à base d’Aloe arborescens (à ne pas confondre avec l’aloe vera).

 

 

 

La recette à base d’Aloe arborescens :

Les feuilles de cet aloe sont mixées et mélangées avec du miel et de l’eau-de-vie.

Voici une courte vidéo qui vous montre la fabrication de cet élixir : https://www.youtube.com/watch?time_continue=2&v=WwcgYiGUlJ4

Si l’on fait abstraction de la musique plutôt pénible (à mon goût), les étapes sont bien expliquées. On se rend compte de la simplicité de cette recette !

 

Le Père Romano Zago a écrit un livre sur l’Aloès Arborescens qui s’intitule : « Du cancer, on peut guérir. La recette s’y trouve.

Cette fameuse recette est facile à trouver sur internet, puisque ce prêtre la divulgue gracieusement. Elle a été expérimentée avec succès auprès de nombreux malades.

Il semblerait qu’elle soit très efficace et comme elle est absolument inoffensive, pourquoi pas l’essayer ? Si vous souffrez d’un cancer, ou si vous connaissez quelqu’un qui a été diagnostiqué de cette pathologie, vous n’avez rien à perdre, aucun risque à prendre !

 

 

 

 

 

 

Témoignages :

 

Je cherche des témoignages de personnes qui ont essayé cette recette. Ou qui vont l’essayer.

Lorsque ma fille était malade, je ne connaissais pas le père Zago. Si la médecine conventionnelle a atteint ses limites pour vous, qu’avez-vous à perdre à essayer ceci ? C’est simple, peu coûteux et rapide à réaliser.

Même si vous n’êtes pas en “bout de course”, il n’y a strictement aucune contre-indication à essayer cette formule. ***

Par le biais des commentaires au bas de cet article, je serai très intéressée de lire votre commentaire, un retour d’expérience, une idée, une réflexion, une remarque…

***Hormis les personnes sensibles à l’alcool ou les femmes enceintes, chacun peut bénéficier de cette recette. Attention, restriction pour les enfants, bien entendu, ainsi que pour les anciens dépendants à l’alcool…

 

 

 

Les ingrédients :

  • 500 grammes de miel bio
  • 6 cuillerées à soupe d’alcool (au choix, de l’eau-de-vie, du cognac, du whisky…)
  • 350 à 400 grammes de feuilles d’Aloe arborescens
Aloe arborescens

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comment faire ?

Il faut enlever les épines, comme montré sur la vidéo. Ensuite, on enlève la poussière des feuilles avec une éponge ou un linge propre humide. On coupe l’aloe en morceaux puis on le mixe avec le miel et l’alcool. On place le tout dans un récipient opaque, au frais.

 

Le père Zago recommande de consommer une cuillère à soupe de cette préparation une demie-heure avant chaque repas.

 

On coupe l’aloe en morceaux puis on le mixe avec le miel et l’alcool. On place le tout dans un récipient opaque, au frais.

 

 

La réaction du corps :

Le corps va libérer des toxines grâce à cette préparation. Il se produit donc parfois quelques réactions comme des boutons ou des nausées. Ceci les premiers jours, mais ce n’est pas systématique. Dans tous les cas, rien de bien grave…

En général, il est conseillé de finir la préparation, d’attendre quelques jours, puis de recommencer… jusqu’à la guérison. Rien de bien compliqué. Rien de dangereux !

 

 

 

Remarque :

Bien entendu, ce traitement naturel est compatible avec les solutions conventionnelles choisies. Et il ne doit en aucun cas remplacer les traitements de votre médecin !

Et comme c’est sans effet secondaire, pas de raison de s’en priver !! ((***Attention à l’alcool tout de même))

L’aloe arborescens se trouve facilement en magasin bio (ou sur internet), ou même en jardinerie. Personnellement, j’en ai dans mon jardin ! Attention à ne pas le confondre avec l’aloe vera.

Idem pour la formule du père Zago, elle se trouve toute prête, en magasin bio pour ceux qui ne souhaiteraient pas se la concocter…

 

 

 

sources et détails :

http://romano-zago.blogspot.com/p/la-recette-traditionnelle-du-pere-zago.html

On trouve de nombreuses interviews du père Zago sur le net :

 

https://www.bing.com/videos/search?q=p%c3%a8re+Romano+Zago&&view=detail&mid=000395549E5E3EA1F7E3000395549E5E3EA1F7E3&&FORM=VDRVRV

https://www.youtube.com/watch?v=VxoI-NYotUQ

https://www.vivrenaturel.com/livres-de-sant-naturelle/1372-du-cancer-on-peut-gurir-livre-du-pre-romano-zago-1372.html

https://www.docteurnature.org/aloe-arborescens-romano-zago/

https://www.aloeverasante.net/2014/02/15/la-recette-%C3%A0-l-aloe-du-p%C3%A8re-romano-zago-du-livre-du-cancer-on-peut-gu%C3%A9rir/

http://www.sante-nutrition.org/aloes-arborescent-la-recette-du-pere-romano-zago-contre-le-cancer/

https://www.ileauxplantes.com/aloe-arborescens-blog/post/2_recette-traditionnelle-pere-romano-zago

http://www.advertance.eu/connaissez-vous-la-recette-du-pere-romano-zago/

https://terre-cosmos.com/21-aloe-vera-arborescens

https://terre-cosmos.com/

 

 

 

 

 

 

 

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    11
    Partages
  • 11
  •  
  •  

2 Responses

  1. bernard

    Bonjour, j’ai déja réalisé 2 cures de cette préparation. Hier j’ai lu un article qui met en garde contre l’utilisation des feuilles et recommande de les pelucher en utilisant uniquement le gel car elle sont pourvues de canaux qui produisent un latex potentiellement cancérogène. Par prudence ma nouvelle préparation se fera uniquement avec le gel. Cordialement. MB

    • Kristine Jouaux

      Bonjour Bernard,
      Merci pour votre témoignage.
      Si vous le souhaitez, vous pouvez nous partager votre expérience, notamment en précisant si vous avez fait ces cures en préventif ou en curatif ?
      Bien que cela représente un peu plus de travail et de manipulation, n’utiliser que le gel de l’aloe semble être une prudente initiative, bien que cela ne soit pas explicitement demandé par le père Zago.
      Pourriez-vous nous préciser à quelle fréquence vous pensez faire cette cure ?
      Merci d’avance pour votre partage !
      kristine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.