Vitamine : complètement indispensable l’été !

Nous sommes en plein cœur de l’été, et je vais vous partager aujourd’hui ma vision de cette belle saison, d’un point de vue “vitamine”… En effet, c’est le moment ou jamais de faire le plein de vitamine D !

Vitamine
En plein cœur de l’été, c’est le moment ou jamais de faire le plein de vitamine D

 

 

Faites le plein !

Je ne parle pas de votre voiture, mais plutôt de votre véhicule personnel. L’été est la saison idéale pour faire le plein de vitamine D. Et pour ce faire, n’écoutez pas les conseils de certains médecins ou dermatologues alarmistes qui voudraient vous priver complètement de soleil.

N’écoutez pas les conseils de certains médecins ou dermatologues alarmistes qui voudraient vous priver complètement de soleil

Ce que je vais vous dire va peut-être vous surprendre, surtout si vous ne savez pas comment votre corps fabrique la vitamine D. Et cela semble aller à l’encontre de ce qu’on entend partout…
Votre corps a besoin de prendre le soleil, en particulier au moment où ses rayons sont les plus forts.

L’idéal est de s’exposer quelques minutes, entre midi et 15-16 heures.  (Je n’ai pas dit de midi à 16h !)

Mais lorsque le soleil est au plus fort, il est très bon de s’y exposer une dizaine de minutes de chaque côté.

10 minutes, pour commencer, pas plus. Comme je vous le disais déjà dans la remarque au bas de cet article ici.  

 

Surtout si votre peau n’est pas habituée au soleil, 10 minutes au début, ça sera bien suffisant ! Et prendre le soleil au quotidien, c’est très bénéfique. On peut progressivement augmenter le temps d’exposition, mais sans jamais atteindre le coup de soleil qui est le signe d’une trop longue exposition. La peau va prendre une couleur hâlée, mais elle ne doit jamais devenir rouge !

Vous entendrez partout que vous devez éviter de vous exposer aux heures les plus chaudes de la journée. Et pourtant, c’est entre midi et 15 ou 16h que le soleil est au plus haut. Mais c’est justement à ce moment-là que les rayons à la quasi verticale, ont la puissance nécessaire pour fabriquer la vitamine D.

 

 

 

Fonctionnement de notre organisme et vitamine D :

Et cette vitamine est indispensable pour le bon fonctionnement de notre organisme. Nos cellules ont besoin de vitamine D pour fonctionner de manière optimale. Surtout nos cellules immunitaires. Et vous savez combien j’attache d’importance au système immunitaire ! D’ailleurs, vous pouvez relire mon article sur le système immunitaire ici, dans lequel j’aborde déjà la question de la vitamine D.

Nos cellules ont besoin de vitamine D pour fonctionner de manière optimale. Surtout nos cellules immunitaires.

La vitamine D est impliquée dans la biologie de tous nos tissus et de nos organes, pas que pour nos cellules ! Elle est essentielle pour nous maintenir en bonne santé.

C’est aussi une des raisons pour lesquelles je ne conseille pas de mettre de crème solaire !

 

 

 

 

 

Crème solaire, attention danger !

Vu l’importance de synthétiser la vitamine D, vous comprenez que je ne préconise pas d’utiliser des crèmes solaires. Et si vous vous exposez plus longtemps que 15 minutes au soleil, alors il y a des solutions alternatives aux crèmes pour vous protéger.

Il y a des solutions alternatives aux crèmes pour vous protéger

Vous pouvez mettre un t-shirt, blanc de préférence, des vêtements longs et légers, un chapeau large… ou de chercher l’ombre ! Un simple t-shirt pour les enfants en bord de mer, qui s’éternisent sur la plage, est à mon sens le minimum requis. L’idéal étant bien sûr de favoriser un bronzage progressif afin de ne pas avoir la peau brûlée par le soleil.

Mais les crèmes solaires en tous genres, quelque soit l’indice, c’est à mon avis un cocktail de dangers ! En cherchant un petit peu, on trouve de nombreuses études qui révèlent que les crèmes solaires pourraient avoir un effet de perturbateur endocrinien. (1)

((Selon une étude de l’université de Zurich effectuée sur des bébés rats, certains ingrédients contenus dans les filtres solaires – entre autres, le 4-MBC et le 3-BC – agiraient comme des hormones (œstrogènes) une fois appliqués sur la peau (2). ))

Et quand on prend conscience que la peau est le plus grand de nos organes (de par son étendue), on comprend qu’il faille prendre soin de ce que l’on s’y met dessus… La capacité d’absorption est importante. Ne vous enduisez pas de toutes ces crèmes odorantes et luisantes. Tout ce qu’elles contiennent passe directement dans votre organisme ! Une simple lecture de la composition vous invitera à la plus grande méfiance. Mieux vaut un t-shirt que toutes ces particules aux noms barbares…!

 

 

 

Connaissez-vous votre taux de vitamine D ?

Je me suis souvent demandée pourquoi les médecins ne recommandent presque jamais de contrôler notre taux de vitamine D ? La réponse tient peut-être dans le fait que c’est une analyse qui n’est pas remboursée… Pas de prise en charge sécu pour cette valeur. Cherchez l’erreur…

Des chercheurs américains estiment que la concentration sérique minimale de vitamine D devrait être de 30ng/ml.

Nous sommes tous différents (ça, c’est pas un scoop !), c’est pourquoi il est difficile de savoir quelle est la supplémentation idéale pour chacun. Parce qu’il semble utopique de penser qu’une exposition quotidienne au soleil soit possible et suffisante pour tout le monde.

Donc je trouve judicieux de faire mesurer notre taux de vitamine D (par une prise de sang), de manière régulière. Encore faut-il connaître le taux idéal !

Des chercheurs américains estiment que la concentration sérique minimale de vitamine D devrait être de 30ng/ml. Cette quantité permettrait de réduire la mortalité. (3) Mais c’est une quantité minimale dont il s’agit ! (4)
En fait, de nombreuses études montrent que ce n’est qu’à partir de 40ng/ml que la vitamine D a un réel effet protecteur contre les maladies.

Et ce n’est qu’à 60ng/ml que l’on bénéficie pleinement de tous les bienfaits de la vitamine D.

Et pour obtenir un effet préventif contre les maladies cardiovasculaires, le diabète et les maladies du poumon, 30ng/ml est le minimum absolu.

 

 

 

Sommes-nous égaux pour synthétiser la vitamine D ?

Les taux d’absorption de la vitamine D varient énormément selon les personnes. De nombreux facteurs entrent en ligne de compte, tels :

  • Nous ne synthétisons pas tous la vitamine de la même manière et nous ne vivons pas tous dans des zones géographiques qui permettent une exposition suffisante au soleil

    la couleur de la peau (les peaux sombres bloquent la fabrication de cette vitamine, par opposition aux peaux claires qui la synthétisent beaucoup plus rapidement)

  • l’âge de la personne (attention à la peau fragile des enfants !)
  • son état de santé
  • son lieu de résidence (et donc un temps d’ensoleillement variable)
  • et bien sûr son mode de vie (selon si l’on travaille dans un bureau ou dans un champ !)

Nous ne synthétisons donc pas tous cette vitamine indispensable de la même manière. De plus, nous ne vivons pas tous dans des zones géographiques qui permettent une exposition suffisante. Alors, qu’en est-il de la supplémentation ? Utile ou superflue…?

 

 

 

Faut-il se supplémenter en vitamine D ?

Comme nous ne sommes pas tous égaux face à la vitamine D, je préconise de mesurer notre taux régulièrement (1 fois par an si vous êtes en bonne santé, voire plus si le médecin le recommande, selon les pathologies). C’est ce que je fais personnellement. Cette analyse permet d’ajuster le tir…

Je préconise de mesurer notre taux de vitamine D régulièrement (1 fois par an si l’on est en bonne santé)

Ainsi, chacun saura s’il ou elle a besoin de se supplémenter en vitamine D, en cas de carence. Il ne faut pas oublier que l’on considère qu’environ 80% de la population est carencée. Donc il y a quand même de fortes chances pour que vous le soyez aussi, surtout si vous consommez peu de ces aliments.

Alors oui, ça va être intéressant pour vous de vous supplémenter. Surtout très bénéfique pour votre santé !

 

 

 

 

 

Combien en prendre…???

De nombreux adeptes de la vitamine D vous recommanderont de prendre au moins 1 500 UI (Unités Internationales) de vitamine D3 par jour, sous forme de complément nutritionnel naturel (par exemple une huile bio). D’autres vous diront d’en prendre 5 000 UI par jour, voire même 10 000.

Une récente étude publiée dans Anticancer Research revendique qu’il faudrait que tout le monde prenne 9 600 UI de vitamine D par jour pour que 97,5 % de la population atteigne les 40ng/ml

Une récente étude publiée dans Anticancer Research revendique qu’il faudrait que tout le monde prenne 9 600 UI de vitamine D par jour pour que 97,5 % de la population atteigne les 40ng/ml. Et encore, 40, c’est pas le best ! On peut se supplémenter de 5 000 UI, voire 10 000 UI au quotidien, tant que l’on n’a pas atteint les 60ng/ml. Pas de danger, bien au contraire ! (5)

 

 

 

 

 

 

Y a t’il un lien entre vitamine D et le cancer ?

N’oubliez pas que je ne vous recommande pas les coups de soleil qui sont, bien évidemment, néfastes pour l’organisme.

Lorsque je vois en été des gens dont la peau est rougie – brûlée par des coups de soleil, je m’affole pour eux ! Non seulement dans l’immédiat ça leur gâche le sommeil, mais c’est surtout tellement mauvais pour la peau. Les coups de soleil à répétition augmentent le risque de cancer de la peau ! Mais le cancer de la peau est un cancer particulier. L’un des moins dangereux, surtout lorsqu’il est pris à temps.

Lorsque je vois en été des gens dont la peau est rougie – brûlée par des coups de soleil, je m’affole pour eux !

Et ce n’est pas le soleil en lui-même qui donne le cancer. D’ailleurs, la vitamine D3 produite par la peau sous l’effet du soleil diminue le risque de plusieurs cancers, notamment le cancer colorectal et le cancer du sein.

Craignant un cancer de la peau, trop de gens se cachent du soleil. Et pourtant, le soleil est anticancer pour plusieurs autres types de cancers beaucoup plus fréquents !

Dans le cas particulier de ma fille, sa maladie de Hodgkin n’a pas de rapport avec le soleil. Mais pour une fille du sud, elle était habituée à une exposition régulière et maîtrisée au soleil catalan. Son cancer s’est développé après un séjour prolongé à Paris (plus de 2 ans)où elle avait radicalement changé de mode de vie. Entre autres changements préjudiciables, sa peau était devenue blanche-blafarde, contrairement à ses habitudes de jeunesse. Je ne dis pas que Paris l’a rendue malade ! Mais c’est sûr, elle était carencée en vitamine D !

Et le soleil est évidemment bon pour le moral ! Il n’y a qu’à voir comment les gens qui habitent dans des régions peu ensoleillés sont tristes ! Et tout ce qui est fait pour essayer de le remplacer (cabines de bronzage artificiel, imitation lumière du soleil pour le moral…)  Il est donc injuste et préjudiciable de le présenter comme un danger !!

Alors, cet été, évitez les coups de soleil mais n’évitez surtout pas le soleil. Sachez profiter intelligemment de ses bienfaits indispensables !!

 

 

Cheers !!!

 

 

sources :

(1) https://www.oleassence.fr/creme-solaire-mefiez-vous-des-perturbateurs-endocriniens-cosmetiques

(2)  Schlumpf M., Schmid P.et al., Endocrine activity and developmental toxicity of cosmetic UV filters–an update, Toxicology, 2004 Dec. 1, 205 (1-2) : 113-122.

(3) http://www.medisite.fr/a-la-une-quel-est-le-taux-ideal-de-vitamine-d.714740.2035.html

http://www.medisite.fr/conseils-nutritionnels-vitamine-d-la-vitamine-miracle.14486.72.html

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/24922127

(4) https://sante-medecine.journaldesfemmes.fr/faq/7795-vitamine-d-vit-d-role-dosage-et-carence

https://dr-rueff.com/667-limportance-de-la-vitamine-d.html

https://www.jydionne.com/quelle-est-la-dose-ideale-de-vitamine-d/

http://www.guerir.org/dossiers/vitamine-d/nos-besoins-en-vitamine-d.htm

http://journals.sagepub.com/doi/abs/10.1177/1941738114524517

http://clinchem.aaccjnls.org/content/54/8/1283.long

http://www.altmedrev.com/archive/publications/10/2/94.pdf c’est long et en anglais, mais quelques graphiques sont très parlants…

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/17209171

http://www.mdpi.com/2072-6643/7/3/1688

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4210929/

https://www.dr-rath-foundation.org/2018/07/vitamin-d-deficiency-affects-one-third-of-pregnant-women-in-norway/

(5) https://www.santenatureinnovation.com/taux-vitamine-d-60-ng/#sources

https://www.principes-de-sante.com/coups-de-gueule/soleil-et-cancer-de-la-peau

 

 

 

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    3
    Partages
  • 3
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.